Collecte de fonds et emplois pour les associations

Notre première mission à La Martinique

Du 17 novembre au 19 décembre 2015, une mission pour l’association AIDES avait lieu à La Martinique. Interview d’Eric Valay, Responsable de programmes chez ONG Conseil France et Responsable d’équipe de cette mission :

Dans quels lieux avez-vous recruté ? As-tu observé des nuances entre le recrutement de donateurs à La Martinique et en Métropole ?

« Nous avons travaillé dans les rues de Fort de France ainsi que dans les villes secondaires, dans les galeries des centres commerciaux au milieu des décorations de Noël. Quelque soit le lieu, je trouve qu’il n’y a aucune différence dans les fondamentaux de notre travail. Même si la langue, le climat, l’architecture ou les codes sociaux varient, il y a partout où nous travaillons un pourcentage non négligeable de citoyens prêts à saisir l’opportunité que nous leur offrons.

À La Martinique, les nuances concernaient surtout le paysage, l’accent, le climat ou la température de l’eau. Nous avons découvert une fière culture Créole moins métissée que sur l’ile de la Réunion, un art de vivre au rythme du soleil et un très fort attachement à la religion. »

Quels souvenirs garderas-tu de cette mission ?

« C’est très excitant de découvrir une nouvelle culture et d’aborder un territoire en pionnier. Il faut savoir s’adapter rapidement, faire preuve d’initiative et de souplesse. C’est tout sauf routinier.

Même si il n’y a pas de mauvais spots, certains sont tout de même plus exotiques que d’autres. Les conditions de travail en Martinique étaient merveilleusement tropicales. Pouvoir se baigner sur une plage paradisiaque en sortant du travail n’est pas donné à tout le monde. J’ai aussi eu le sentiment que le message et les actions de AIDES étaient particulièrement nécessaires dans la zone Caraïbe où l’épidémie de SIDA est toujours en croissance et où certains clichés rétrogrades persistent plus qu’ailleurs à propos de cette maladie. »

Pourquoi as-tu aimé être responsable d’équipe sur cette mission ?

« Comme à la Réunion, j’ai pris beaucoup de plaisir à assumer cette responsabilité qui demeure à mon avis, la plus belle que peut offrir notre métier. Accompagner un groupe d’individus, les souder autour d’un objectif et des méthodes communes en tentant de les accompagner vers la réussite est très gratifiant et les liens établis avec mes collègues sont toujours une source d’enrichissement. Je suis aussi heureux de pouvoir rester en prise avec le quotidien des Responsables d’équipe que j’accompagne lorsque je suis Responsable de programmes. »

As-tu une anedocte qui t’a marqué lors de cette mission ?

« Partout aux Antilles françaises, au mois de décembre « nou ka chanté Nwel* ». Ainsi, nous avons passé avec l’équipe une soirée mémorable à chanter des cantiques dans une fête se situant entre le Sound system Dance-Hall et la messe de minuit. (Sur Youtube, c’est visible au lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=oaxHwkRdrzY). C’est un des « pot d’équipe » des plus originaux que j’ai vécu. »

AIDES01-MARTINIQUE007-19122015

AIDES01-MARTINIQUE011-19122015

Partager l'article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Nos actualités

En concertation avec l’Inspection du Travail, la médecine du travail …

Devenir fundraiser

0

missions programmées