Collecte de fonds et emplois pour les associations

ONG Conseil France engagée dans la solidarité climatique

Qu’est-ce que la Solidarité climatique ?

Les premiers pays industrialisés du Nord ont une responsabilité historique dans les changements climatiques. Dès 1850, ils émettent de grandes quantités de gaz à effet de serre, responsables du dérèglement actuel du climat. Ces émissions proviennent pour la majeure partie de la combustion d’énergies fossiles : production d’électricité, chauffage des bâtiments, développement industriel, transport…
Les conséquences des changements climatiques s’observent notamment dans l’hémisphère Sud et renforcent la vulnérabilité de populations déjà défavorisées : sécheresse et impact direct sur la productivité agricole, augmentation du niveau des océans, impacts sur la santé, etc….
Les populations du Sud étant historiquement les moins responsables des changements climatiques actuels mais les premières et les plus durement touchées, on parle d’injustice climatique.

Pour réduire notre propre impact sur le climat, une transition sociétale, qu’elle soit énergétique ou comportementale doit être engagée : développement des énergies renouvelables, efficacité énergétique, maîtrise de notre consommation, transport durable, recyclage… Autant de solutions à mettre en œuvre dès aujourd’hui pour relever les défis environnementaux.

Les pays du Sud ont peu de moyens pour faire face aux conséquences des changements climatiques qui constituent alors un catalyseur de la pauvreté. Les soutenir est essentiel. Cette aide se traduit par un accès facilité et durable à l’éducation, à la santé, à l’eau potable et à l’énergie : l’électrification rurale, l’amélioration thermique des bâtiments ou encore la diffusion de foyers de cuisson améliorés bonifient en effet significativement les conditions de vie des populations locales. L’agriculture demeure également un facteur fort de développement.

solidarite_climatique

En réduisant notre impact sur le climat au Nord et en soutenant, parallèlement, un projet de développement au Sud, nous participons à une Solidarité climatique. Malgré tous nos efforts pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre, certaines subsistent : nous continuons de chauffer nos habitations et infrastructures, nous nous déplaçons, nous nous nourrissons, nous consommons… Bref, nous continuons d’émettre du CO2.
Qu’ils soient énergétiques, forestiers, ou agricoles, certains projets de développement mis en œuvre au Sud évitent des émissions de CO2. Le protocole de Kyoto a instauré un mécanisme qui permet de calculer ces économies de CO2, de leur donner un prix, pour ensuite proposer aux entreprises, collectivités, ou individus basés au Nord, de les financer. C’est la compensation carbone.
ONG Conseil France compense l’intégralité de l’impact de ses activités sur le climat en finançant une partie du programme CO2 solidaire (projet énergétique en Afghanistan) élaboré par l’association GERES. Pour ceux d’entre vous qui n’en n’auraient pas encore pris connaissance, retrouvez le détail de ce programme et de nos actions menées collectivement en interne, sur la page “Notre responsabilité environnementale“.

Partager l'article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Nos actualités

En concertation avec l’Inspection du Travail, la médecine du travail …

Devenir fundraiser

0

missions programmées